• Home »
  • ECONOMIE »
  • CAMWATER : Les dossiers qui attendent Alphonse Roger Ondoua Akoa, le nouveau Directeur Général
CAMWATER : Les dossiers qui attendent Alphonse Roger Ondoua Akoa, le nouveau Directeur Général

CAMWATER : Les dossiers qui attendent Alphonse Roger Ondoua Akoa, le nouveau Directeur Général

L’ancien Secrétaire Général de la Communauté Urbaine de Yaoundé a été porté à la tête de cette entreprise en fin de matinée le lundi 8 février 2016

Alphonse Roger Ondoua Akoa est le nouveau Directeur Général de la Cameroon Water Utilities Corporation (CAMWATER). Il a pris fonction ce jour lors d’un Conseil d’Administration de l’entreprise tenu au siège de l’entreprise à Douala. Au cours de la cérémonie officielle d’installation du nouveau DG, le ministre de l’Eau et de l’Energie, tutelle technique, a prescrit à monsieur Alphonse Roger Ondoua Akoales mesures de redressement et de modernisation de cette société, qui a une valeur symbolique pour les camerounais.
Dr Basile Atangana Kouna lui a demandé en priorité de restaurer l’image de la CAMWATER auprès de ses bailleurs de fonds, d’accélérer la réhabilitation  de la station d’Akomnyada, de mettre en route les mesures d’urgence objet de la convention signée avec la société American General Electric, de poursuivre les extensions de réseau, de réhabiliter aussi bien les réseaux secondaires que tertiaires de transport d’eau potable devenus obsolètes. D’observer la rigueur et une morale irréprochable dans la gestion des ressources de l’entreprise, en l’occurrence les derniers publics. De mettre de l’ordre dans les effectifs de la CAMWATER pour rester conforme aux engagements contractuels avec les bailleurs de fonds.
En souhaitant bon vent à monsieur Sollo Jean Willians, DG sortant, Dr Basile Atangana Kouna a demandé aux employés de la CAMWATER, de la Camerounaise des eaux (CDE) et à tous les acteurs hydrauliques au Cameroun, d’apporter leur soutien au nouveau DG qui a su bénéficier de la très haute confiance du Chef de l’Etat.
En rappel, la CAMWATER a pour mission la mobilisation des ressources, le suivi de la qualité de l’exploitation du service public de distribution de l’eau potable par la Camerounaise Des Eaux, la gestion des infrastructures (Construction et maintenance des infrastructures de production, de stockage et de transport de l’eau potable). Et enfin la sensibilisation et l’information des usagers sur l’assainissement, l’économie et le service public de l’eau en milieu urbain et périurbain.
Source – cameroon-info.net
Share