Revenge porn : La présentatrice télé Ayden menace de porter plainte contre Nathalie Koah

Revenge porn : La présentatrice télé Ayden menace de porter plainte contre Nathalie Koah

Face aux rumeurs persistantes donnant comme père Samuel Eto’o de la fille de AYDEN, la présentatrice a tenu à reagir sur sa page Facebook. Si l’actrice ne dement pas avoir couché avec Samuel Eto’o comme le ferait croire le live « Revenge Porn » de Nathalie Koah, la présentatrice dément formellement le fait que Samuel éto serait le géniteur de sa fille.

Suite à la publication totalement mensongère d’un site people ivoirien sur FB, je démens formellement, la soi-disant info, selon laquelle, ma fille serait celle de Samuel Etoo.

Ce dernier est un ami de longue date avec qui j’ai travaillé sur divers évènements. C’est très grave de colporter de telles rumeurs pour faire du buzz, en étant prêt à bousiller la vie des gens.Heureusement, le papa de ma fille qui est ivoirien, et moi, sommes les mieux placés pour savoir qu’elle est le fruit de l’amour, d’une vraie relation, qu’il est le père et soutient ma démarche.

Mes avocats prendront le relais si besoin.

Quand à la « petite » qui a cru bon de mettre mon nom dans son livre, pour faire du buzz , je lui souhaite de trouver un sens à sa vie et un vrai métier. Je vais porter plainte et la justice s’occupera de la suite. Jusque là, je trouvais cette histoire autant risible que pathétique et ça ne méritait pas de réactions de ma part. Mais quand on touche à mon enfant, je dis STOP!

La plaisanterie a assez duré.

Extrait du livre Revenge Porn

Le premier soir, nous faisons notre traditionnel tour en boîte de nuit. J’y rencontre Ayden, une présentatrice de journaux télévisés célèbre en Afrique qui fait partie du cercle des intimes du footballeur depuis quelque temps déjà. Elle est très belle, avec un physique peu commun dans nos contrées. Nous nous saluons poliment. Elle me raconte qu’elle est heureuse de pouvoir souffler, que le boulot la tue qu’ elle est épuisée. Sa complainte sonne faux. Elle veut se donner de l’importance. Pfff, trop de travail, trop dur quoi ! Son numéro m’agace. Ce n’est que le début. Je passe la soirée à observer sans moufter la complicité évidente qui règne entre elle et Samuel. Elle rit aux éclats au moindre mot qui sort de sa bouche. Il est flatté. Le duo se lance dans un zouk endiablé pendant trois morceaux. Elle se dandine à s’en déboîter les hanches. Elle en fait trop, mais il en redemande. … À notre retour à l’hôtel au petit matin, je monte dans ma chambre l’air indifférent. Je sens que Samuel me suit. Je retrouve peu à peu le sourire, jusqu’à ce qu’il m’annonce vouloir passer du temps avec sa mère avant de s’endormir.
« Avec ta mère ? Maintenant ? À 5 heures du matin ?
– Oui. Je n’ai pas pu lui parler depuis notre départ en boîte. Je ne la vois pas souvent tu sais.
– J’ai du mal à y croire. Mais si tu y tiens. »
Bien entendu, je ne suis pas dupe. C’est avec Ayden qu’il va passer la nuit

Share