Transport aérien | La réouverture de l’Aéroport International de Douala reportée au 1er avril 2016

Transport aérien | La réouverture de l’Aéroport International de Douala reportée au 1er avril 2016

L’ouverture partielle de l’Aéroport International de Douala a eu lieu ce lundi 21 mars 2016. La réouverture définitive a été reportée pour des raisons encore inconnues du public.

Les passagers et opérateurs économiques devront encore prendre leur mal en patience. La réouverture de l’Aéroport International de Douala prévue pour ce 22 mars 2016 a été reportée au 1er avril 2016 pour de raison encore non élucidées. C’est une communication faite par le directeur de l’aéroport et adressée à plusieurs responsables intervenants  sur cette plateforme aéroportuaire, si l’on en croit les lignes duQuotidien de l’Economie, en kiosque ce lundi 21 mars 2016.

Le directeur de l’Aéroport International de Douala indique que l’ouverture complète et définitive de l’aéroport n’aura plus lieu tel qu’annoncé récemment  par le ministre des transports à travers un communiqué de presse. Une ouverture de piste aura lieu sur la période du 22 mars à 24 heures (heure locale), au 1er avril à 07 heures (heure locale). Ceci avec une longueur maximale de décollage 2300 mètres. Par contre, «l’atterrissage est interdit sur la piste 12, tout comme il est interdit de décoller sur la piste 30», selon les indications du directeur de l’Aéroport International de Douala.

Plusieurs compagnies opérant sous le ciel camerounais ont pris des mesures relatives au respect des prescriptions sus-citées. Il s’agit entre autres d’Air France, Brussels Airlines, et Camair-Co. «Cher passagers, les travaux de réhabilitation des pistes de l’aéroport international de Douala sont prolongés jusqu’au 31 mars 2016. Les opérations de l’aéroport de Douala sont limitées. De ce fait, Brussels Airlines se voit contraint d’adapter ses horaires de vols entre le 21 mars et le 31 mars 2016. Les opérations reprendront leur cours normal à partir du 1er avril 2016», indique l’entreprise via un communiqué disponible sur son site internet.

Des sources approchées aux aéroports du Cameroun (ADC) confirment le prolongement des travaux, mais ne s’étendent pas sur les raisons du non respect des délais. Du 24 au 27 novembre 2015 déjà, une première fermeture avait été effectuée dans cet aéroport  en raison des travaux de réhabilitation de la piste d’atterrissage. Cette deuxième fermeture en cours a été mise en exécution (initialement) du 1er au 21 mars 2016. Ces travaux sont financés par emprunt auprès de l’Agence Française de Développement (AFD).

 

Source – cameroon-info

Share