• Home »
  • WEB »
  • LADRS – PAUL ÉRIC KINGUÉ RÉPOND AUX DIFFAMATIONS DE PAUL CHOUTA.
LADRS – PAUL ÉRIC KINGUÉ RÉPOND AUX DIFFAMATIONS DE PAUL CHOUTA.

LADRS – PAUL ÉRIC KINGUÉ RÉPOND AUX DIFFAMATIONS DE PAUL CHOUTA.

Les analystes des réseaux sociaux LADRS – LCCLC-Politique

PAUL ÉRIC KINGUÉ RÉPOND AUX DIFFAMATIONS DE PAUL CHOUTA.

M. Paul Chouta, vous répondre directement serait vous faire l’honneur que vous cherchez derrière la personnalité politique et publique que je suis. Par contre, je ne laisserai pas les miasmes diffamatoires faites en mon nom propre et au nom du parti que j’ai l’honneur de présider, jeter l’opprobre sur nous. Pour la gouverne des internautes et des militants qui m’ont fait une confiance méritée, je tiens à vous rassurer que je n’ai ni de prêt, ni de loin participé à une quelconque réunion visant à soutenir le RDPC et son président.

Aussi, que cela soit clair, je ne suis ni à la recherche d’un nom encore moins d’une position sociale quelconque. Après 8 ans de prison et sans avoir été payé pour les réparations auxquelles j’ai droit, je vis d’une vingtaine de caméras full HD 4K, de deux régies de diffusions de LIVE digital, de 3 drones, 20 trépieds et micros etc….et dès demain des bornes photos digitales dont les premières sont arrivées dans mes bureaux depuis hier.

Tout ceci pour informer l’opinion publique que je n’attends ni d’être copté par Paul Biya ni par l’un ou l’autre des politiciens. Alors, propager que mon parti était présent au lieu des assises d’hommes politiques qui se sont ralliés au RDPC me sidère. Sans avoir de compte à rendre aux désinformateurs sans éthique, je précise que j’avais catégoriquement refusé d’être corrompu à coups de centaines de millions de francs cfa par la PHP (bananeraies de Sieur Robert Fabre que M. Biya a reçu, il y a quelques jours) ce n’est donc pas l’argent du RDPC qui m’intéresserait.

Je vis à Yaoundé, non loin du théâtre où ont siégé ces pseudo-politiciens. Si j’étais acquis à cette flagornerie, rien ne m’aurait empêché de m’y mêler.

Que cela soit clair, ni vos geremiades encore moins votre gesticulation ne m’en auraient dissuadé.

Ma fierté est surtout d’être du côté des plus faibles (ouvriers de bananeraies etc…), et ça, je l’ai démontré au vue et au sue de tous. Les faits sont tellement parlants qu’aucune falsification de l’histoire par des malades mentaux comme vous ne changera cette vérité. Je ne me suis pas laissé emporter par l’argent, même s’il me semble nécessaire d’en avoir pour des besoins primaires.

J’ai refusé toutes formes de propositions ces 24 derniers mois, venant du gouvernement camerounais. Être un responsable légitimement élu me passionne plus que ces nominations de misère de Paul Biya (j’aime tirer ma gloire d’un peuple, aussi petit soit-il.)

Cher monsieur je suis fier de ces milliers de familles qui me remercient (symboliquement) d’avoir aidé pour l’augmentation de leurs salaires de 18000 à 42000 fca.

Je suis fier de tous ces oppressés pour lesquels je monte les dossiers au quotidien contre l’État du Cameroun à l’Onu.

De grâce, que cette folie diffamatoire prenne fin. Elle n’honore pas la presse cybernétique qui est déjà assez critiquée. Mon parti et moi ne seront jamais proche de ces partis alliés à Paul Biya. D’ailleurs, les images en auriont témoignées. Votre reputation de dénigreur vous précéde. De grâce, épargnons les camerounais des fausses informations à desseins infertiles.

Je suis un opposant réel, qu’il me soit intenté un procès d’avoir été au RDPC, cela vous engage. D’autres comme moi, à l’instar de Macky Sall, Kabore Ibk etc…ont aussi été dans les appareils regnants de leurs pays respectifs mais pourtant. …pourtant ils ont porté chacun, leurs singularités dans leurs gestions.

Monsieur Paul Chouta mon parti n’a jamais et ne prendra jamais part à une quelconque réunion des alliés de Biya, tant que je présiderai aux destinées de ce parti, jamais il ne se rapprochera du RDPC.

Paul Éric Kingué, président national du MPCN.

@Facebook: M.O. Méphisto

Share